0 Catégorie Bébés/ Tous les articles

Une séance maman-bébé

La kinésiologie peut se pratiquer sur un bébé dès la naissance. Jusque vers l’âge de 5-6 ans, selon l’enfant, je vais passer par le parent présent à la séance pour faire le test musculaire. Cela s’appelle travailler en transfert. Au début de la séance je vais ancrer le fait qu’on travaille en transfert avec la maman ou le papa pour son enfant.

Contrairement à un enfant plus grand, il va être très difficile pour un petit enfant d’arriver à exprimer ce qu’il ressent et mettre des mots dessus ; notons que même pour des enfants d’âge scolaire, des ados ou adultes ce n’est pas évident non plus de pouvoir mettre des mots sur ses émotions et ses ressentis.

Le test musculaire va ainsi permettre d’investiguer afin de trouver ce qui se cache derrière ce que l’enfant exprime par ses comportements difficiles : des crises, des pleurs, refus, etc. ou derrière un symptôme.
On peut dire que cette méthode permet de donner la parole à l’enfant, en tant qu’être à part entière. On va pouvoir comprendre ce que l’enfant ressent, ce qu’il a besoin d’exprimer et de pouvoir l’accueillir dans ses besoins. La séance de kinésiologie va permettre des prises de conscience et de faire les équilibrations demandées par le corps pour libérer les blocages.

La manière de travailler en binôme en transfert avec la maman est toujours un moment très privilégié, et permet parfois de libérer à la fois la maman et le bébé sur des émotions qui ont été vécues ensemble, consciemment ou inconsciemment au cours de la grossesse.

Vous pourriez aussi aimer

Soyez le premier à commenter !

Commenter